Les montagnes évoquent. Les montagnes réalisent. Les montagnes osent. Les montagnes accomplissent. Car les montagnes aiment les cœurs amoureux et embrassent leurs merveilleux adeptes. Les escapades en montagne romantique sont des lieux réconfortants pour ceux qui rêvent de vivre l’amour au milieu des sommets enneigés et des prairies luxuriantes.

Vous aimeriez passer votre prochain week-end en amoureux de manière active au lieu de rester allongés sur votre canapé. Mais comment savoir comment vous préparer si vous n’êtes jamais allé à la montagne ? Ne vous inquiétez pas, dans cet article, vous apprendrez comment préparer votre première randonnée en amoureux en montagne, même si vous n’avez jamais fait de randonnée, en commençant par les bases.

 

Période de l’année et météo

Planifiez (où partir en vacances) votre première visite à la montagne à la fin du printemps, en été ou au début de l’automne (mai-octobre dans la plupart des cas). À cette époque de l’année, vous ne verrez pas de neige sur les sentiers et la température devrait être agréable.

Un jour avant votre randonnée, vérifiez les prévisions météorologiques. Assurez-vous qu’il n’y aura pas d’orages ou de fortes pluies. Si c’est le cas, envisagez de reporter votre première randonnée au lendemain. Ne craignez pas les petites averses. Le temps en montagne peut changer en quelques minutes et vous devez être prêt à tous les scénarios.

 

Planifier votre itinéraire

Planifiez à l’avance l’itinéraire exact de votre randonnée. Vérifiez la distance, le dénivelé et la durée prévue de votre randonnée.

Ne soyez pas trop ambitieux. Si vous n’avez pas fait de randonnée depuis longtemps (ou pas du tout), ne pensez même pas à une randonnée de 20 km avec 1 500 m de dénivelé pour votre premier voyage. Vous devez profiter de votre séjour en montagne, ne vous laissez pas botter le cul immédiatement. Si vous êtes épuisé, vous ne serez pas encouragé à randonner à nouveau.

Utilisez des sites web pour mieux planifier vos randonnées en amoureux à l’étranger. Consultez généralement les sentiers, afin de trouver les options possibles, puis utilisez google pour trouver des cartes et des informations plus détaillées.

Marquage des sentiers

Les marques varient selon les pays. En Pologne, en Slovaquie et en République tchèque, ils sont marqués par des couleurs. Les marques sont peintes sur des arbres, des clôtures, plus rarement sur des pierres. Dans ces pays, les sentiers sont généralement bien marqués, vous devriez pouvoir trouver une marque tous les quelques dizaines de mètres.

Malheureusement, les sentiers ne sont pas aussi bien marqués dans tous les pays européens donc trouver le sentier sera un véritable défi. De plus, il y a des sentiers qui sont marqués par des numéros,  et c’est une mauvaise idée – après quelques années sous le soleil, la pluie et le froid glacial, les chiffres s’effacent. Et puis essayez de deviner si c’est le numéro 1 ou peut-être 7…

En résumé, faites attention aux marques. Parfois, il faut improviser et essayer de nombreuses façons avant de trouver la marque mais assurez-vous de toujours pouvoir revenir au dernier endroit où se trouve la marque. Si vous n’en voyez pas pendant un long moment et que vous n’êtes pas sûr, ne vous entêtez pas à suivre le chemin. Revenez à la dernière marque et essayez d’autres chemins s’il y en a.

 

La première fois à la montagne : Chaussures et bottes

Personne qui fait de la randonnée pour la première fois n’est obligé d’avoir des chaussures de randonnée professionnelles. Cependant, il n’y a aucune excuse pour les filles en talons hauts et les gars en claquettes.

Prenez des chaussures de sport avec la semelle la plus épaisse que vous ayez. Après une randonnée en baskets à semelle fine, vos pieds vous feront très mal, car ils toucheront constamment toutes les pierres et le sol dur. Des chaussures de course feront l’affaire. 

Cependant, je vous rappelle que nous parlons ici de la fin du printemps, de l’été et du début de l’automne – Le temps sans neige. Lorsque le sentier est recouvert de neige, une randonnée avec de telles chaussures peut se terminer par une jambe cassée, si vous avez de la chance. Si vous ne l’êtes pas, vous risquez de glisser du sentier. Croyez-moi, vous ne voulez pas que cela arrive !

Si vous pensez à en achetez, amonavis.fr vous proposent plusieurs sites qui s’occupent de comparer le prix pour être sûr de choisir celui qui vous convient.

 

Que mettre dans son sac à dos ?

Emportez beaucoup d’eau ou de boissons isotoniques – au moins un litre et demi par personne. Il est important de boire aussi souvent et autant que nécessaire. 

Vous devez également prévoir des en-cas. À part les sandwichs, vous pouvez prendre des bananes, du chocolat, des barres de muesli, des noix, des amandes, etc.

N’oubliez pas votre imperméable, votre chapeau et votre crème solaire. Le soleil est beaucoup plus fort en montagne. 

Prenez une carte ou un téléphone avec des cartes de randonnée hors ligne et suffisamment de batterie. Et pourquoi pas un appareil photo pour mémoriser ce fabuleux weekend avec votre personne préférée avec de jolies photos. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.